Bien s'équiper pour les raquettes


L'équipement en sortie raquettes, comme pour toute randonnée en montagne, est primordial pour votre confort comme pour votre sécurité.


Je me suis inspiré du guide figurant sur AltitudeRando, un très bon site pour les topos de randonnées mais aussi plein de conseils pour la pratique et le matériel nécessaire aux différentes activités de montagne. Le lien vers la rubrique ici : https://www.altituderando.com/Raquettes-a-neige-conseils-pour-debuter-et-pratique-alpine


Les raquettes et bâtons : si vous le louez, ce matériel sera réglé à vos mensurations par votre magasin. Mais il est impératif de bien le contrôler avant de partir, et de vérifier qu'il est toujours bien ajusté (il peut être nécessaire de le régler à nouveau en cours de sortie). également, il est important de savoir débrayer les fixations, et de se servir des cales de montée.


Les chaussures : montantes, chaudes et imperméables, si possible souples, elles doivent pouvoir se fixer correctement aux raquettes : à essayer avant la sortie !


Sous-vêtements et 2ème couche : de préférence en fibres synthétiques, pas de coton qui absorbe l'humidité. Pensez à vous découvrir lors des montées et des efforts soutenus, et à varier les couches selon la météo (prendre plusieurs secondes couches, par exemple une polaire avec ou sans manches).


Veste : étanche et imperméable, souvent dans le sac à la montée. De préférence avec une capuche.


Pantalon : chaud et élastique, avec des ouvertures sur le côté pour les montées. étanche sur les chaussures (élastiques et soufflet) pour que la neige ne rentre pas.


Chapeau : l'idéal est d'avoir un bonnet (pour le froid) et une casquette (pour les journées chaudes et ensoleillées) qui couvre la nuque.


Lunettes : avec la réverbération intense sur la neige, des lunettes avec un indice de protection de 4 ou 5 sont vivement recommandées, si possible avec des protections latérales.


Gants : chauds et imperméables, assez souples pour bien saisir les bâtons. Les moufles fonctionnent bien si vous avez tendance à avoir froid aux mains.


Stick à lèvres et crème solaire haute protection.


Sac à dos : il doit être confortable et permettre de ranger toutes vos affaires, y compris de pouvoir y fixer vos raquettes (toujours utile par exemple si vous devez les enlever sur un passage assez long qui n'est pas enneigé).


Ravitaillement : toujours penser à emporter plus que moins : pour une journée, 1,5 litre d'eau (ou boisson chaude dans un thermos) minimum, pique-nique et en-cas.


A cela se rajoute (si vous prévoyez de ne pas faire appel à un guide) la prise de la météo, l'interprétation du Bulletin de Risque d'Avalanche, la prévision de l'itinéraire, la planification et le respect des horaires, voire l'utilisation d'un DVA, d'une sonde à neige et d'une pelle (à savoir bien utiliser avant la sortie !).


La montagne reste un milieu périlleux où la connaissance du milieu et de ses limites est primordiale, mais qui offre d'intenses moments de plaisirs et de découverte. La raquette permet tout cela, dans une ambiance sauvage et feutrée, loin de effervescence des stations de ski alpin !



54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout